Posts Tagged ‘Serge Tomé’

Vient de paraître : George Swede

23 juin 2013

Aux éditions Unicité
http://www.editions-unicite.com
Le Haïku moderne en anglais
de George Swede,
une des figures majeures du haïku nord-américain depuis plus de trente-cinq ans.
Prix 15 €
180 pages
ISBN 978-2-919232-51-2
Illustré et préfacé par Serge Tomé.

En quatrième de couverture :

« … Le haïku moderne en anglais explique simplement, en expérimentant, ce qu’il faut retenir du fonctionnement d’un haïku et, par-là, du socle des règles qui identifient le genre.

Suivent deux recueils de George Swede publiés en 2000 et 2010. On peut voir « l’américanité » à l’oeuvre dans cette écriture : immédiateté, vie de tous les jours, sujets allant des plus graves aux plus comiques, minimalisme et détachement pour certains, élément essentiel non dit mais bien présent…
C’est le haïku dans la vie d’ici, affranchi de la tutelle japonaise.

Extrait de la préface de Serge Tomé. »

Une première occasion de découvrir cet ouvrage (traduction de Daniel Py) aujourd’hui, dimanche 23 juin au Salon des Éditeurs indépendants du Quartier Latin,
Lycée Henri-IV, 23 rue Clovis, Paris 5è; métro Cardinal-Lemoine.

Une deuxième : lors du kukaï.paris, samedi prochain 29 juin, à 16h30 à l’Indiana Café, 33 rue Berger, Paris, 1er; métro : Châtelet-Les Halles, Louvre-Rivoli.

Sinon, le commander à François Mocaer, l’éditeur, sur le site mentionné plus haut.

Bonnes lectures !

Daniel

Publicités

Compte-rendu du kukaï de Paris n° 76

17 mars 2013

Compte-rendu du kukaï (# 76) du 16 mars 2013.

En présence de 11 (puis 12) personnes (dont 3 nouvelles), 29 haïkus ont été échangés.
24 d’entre eux ont obtenu une voix – ou plus :

°

Avec 4 voix :

Arbres élagués –
leurs moignons torves
griffent le brouillard

: Danièle Étienne-Georgelin ;

dans la penderie
trois gants
de la main gauche

: Daniel Py ;

et :

Juste assez de neige
pour écrire leurs noms
– deux amoureux

: Patrick Fetu.

°

Avec 3 voix :

Comme il penche
le panneau « Sens interdit »
– rires d’enfants

: Paul de Maricourt ;

un monument
tout neuf
dans le village
un peu mort

: Daniel Py ;

et :

Un trait de pinceau –
Naissance d’un saule
sur la toile

: Isabelle Ypsilantis.

°

Avec 2 voix :

aquagym :
juste au niveau de l’eau
son rire en canard

: Daniel Py ;

Comme un air d’opéra
dans la cuisine –
Tournedos Rossini

: Minh Triêt Pham ;

Concert de printemps
Les chaussettes du violoniste
En laine

: Gilbert Stern ;

Étrange rencontre –
Des bouddhas sur le rivage
roulés par les vagues *

: Isabelle Ypsilantis ;

* Île de Putuoshan, Chine.

fumette –
toute la nuit
le voisin hilare

: Valérie Rivoallon ;

Île Pisse-Vinaigre *
un charivari de bernaches
débarquées sans papiers

: Roselyne Fritel ;

* Champigny-sur-Marne, (par le RER A !)

premier kukai –
il est temps de me mettre
au sport d’équipe

: Minh Triêt Pham ;

et :

Rousse à souhait
la feuille sèche dévale
la Promenade des Anglais

: Roselyne Fritel.

°

Avec 1 voix :

Chutes de neige
La maison de campagne
Enfile son écharpe

: Oriane Obendorfer ;

Concert de printemps
Les pantalons du premier violon
trop courts

: Gilbert Stern ;

Givre sur la vitre –
Goût de miel et de citron
sur les papilles

: Isabelle Ypsilantis ;

La pluie
sur sa frimousse
épouse ses larmes.

: Patrick Fetu ;

meurt un tournesol
sur le bord de la fenêtre –
crépuscule d’automne

: Minh Triêt Pham ;

noir total –
seul le silence ose
y pénétrer

: Valérie Rivoallon ;

Poète des rues
entre deux verres
il en déclame d’autres.

: Patrick Fetu ;

sous
sa poitrine – son cœur
immobile

: Valérie Rivoallon ;

Temps glacial
les hérons à leur poste
de l’eau à mi-jambe

: Roselyne Fritel ;

et :

Une bicyclette
dans le brouillard épais,
sa musique va…

: Danièle Étienne-Georgelin.

°°

Quelques livres y ont été vendus/achetés :

La Valise entr’ouverte’ ( : 1ère anthologie du kukaï de Paris)
Aware – Une introduction au haïku’ (de Betty Drevniok)
Tierra de nadie’ (de Salim Bellen),
tous trois aux éditions Unicité.

Quelques projets de publications prochaines (avril – juin 2013) ont été évoqués :

– ‘Le Singe renifle en décembre – et autres textes’ : Haïbuns de Salim Bellen, éd. Unicité- Afah (avril 2013);
– ‘Enfansillages 2’, éd. Unicité (mai 2013);
– un recueil de haïkus de Valérie Rivoallon, éd. Unicité (mai 2013);
– ‘Le Haiku moderne en anglais – et autres haïkus de George Swede’, illustrations de Serge Tomé, éd. Unicité (juin 2013);
– ‘Fleurs du Silence’ haïkus de Philippe Bréham, éd. San (avril 2013);
– Un recueil de haïkus de Monique Serres, éd. Pippa (mai 2013);
– un recueil de haïkus (autour de la musique) de Daniel Py, éd. Pippa. (juin 2013)

: un riche printemps haïkiste en perspective !

°

Nos prochaines dates pour le kukaï de Paris :

6 avril,
18 mai,
8 juin,
29 juin.

°

Merci à tou(te)s !

Daniel.

°

‘Euro-Haiku’ (Iron Press ed.) : erreur !

4 juillet 2012

EURO-HAIKU
A Bi-Lingual Anthology
edited by David Cobb
Iron Press. (U.K.)

Bonjour !

Il n’était manifestement pas prévu que je figure dans l’anthologie Euro-Haiku éditée en Angleterre par David Cobb (en 2006 ? 2007 ? je n’ai pas trouvé de date de la publication…),
mais c’est pourtant le cas ! :

À la page 22, sous le nom d’Henri Chevignard, figure ce haïku dont je suis l’auteur :

deux heures du matin
un tout petit insecte
traverse la page neuf

(haïku que vous pouvez lire par ailleurs dans la rubrique « coups de cœur » de Serge Tomé, sur son site Tempslibres, en date des 16-30 juin 2003, à la page :

http://www.tempslibres.org/tl/hku/cco/arc0306.html

Désolé pour l’ami Henri, qui n’a donc dans cette anthologie que son nom, et pas de haïku personnel !

et merci à tou(te)s de bien vouloir prendre en compte la rectification qui s’impose !

merci !

Daniel