Posts Tagged ‘passer’

Montpellier, 4 août

9 août 2010

°

une plume passant par anna

°

d.(4/8/10)

Publicités

Entretien intempestif sur le Tao 12)

12 mars 2010

 » Le culte de la personnalité est étranger au Tao : il n’a ni bonne parole à porter au loin ni honneurs à recevoir.  »

 » Oubliez le Tao, passez votre chemin.  »

H. Faliu-Blanc, p.71.

square des Batignolles 25 juillet

26 juillet 2009

°

agréablement
passe dans le jardin
une femme
en robe légère

c’est fin juillet
il sent bon dans le parc
l’eau
et parfois un parfum de fleur

et la branche du gros platane
descend en spirale
– et ses chatons verts

et la lune très fine
quelque part dans le ciel

l’enfant
sur les épaules de papa

(immémorialement)

°

d.(25/7/09)

Toi, 24 juillet

24 juillet 2009

°

trois heures *
pour nettoyer l’apparte
avant que tu viennes
dîner

* une par pièce, à peu près…

°

tu es
au centre lumineux de moi-même
qui s’élargit en te pensant…

°

Je lui glisse en un souffle
que je l’aime beaucoup
dans le souffle qui suit
elle dit moi aussi
Et nous en restons là

°

je ressasse
(oeuf)
ce qui fait toi
ce qui fait nous,

insatiable,

j’ai soif de nous,
sans cesse…

°

pour toi j’écrirai

(tu m’es moteur émouvant…)

°

tu sois la fleur,
je sois l’eau !

°

mes mots te ressemblent

°

les amandes
offertes par toi
deviennent-elles
des aimandes ?

°

rester sous le charme
longtemps

te laisser mourir
doucement
en moi

°

même si je ne te touche pas
tu es là
devant mes yeux,
régal(e)…

°

ton thé, ta tarte
ce matin
au petit déjeuner
sans toi
mais avec
ton parapluie !

°

il va sans dire
que j’écris
pour toi des poèmes
– Voudras-tu en
lyre,
ô précieuse ?

°

les bleus du ciel
entre les mots du stylo
et toi,
échappée
dans ton monde


°

je bois le petit lait
de te lire

°

je m’ouvre à toi
(tu m’épanouis)
 » soleil à ton cou  »

°

je (ne) passe ma journée
(qu’) à te dire —
ta traîne
si longue…

°

tous ces fruits dans ma cuisine
et toi qui n’es plus là

°

d.(24/7/09)

O.C.L.

23 juillet 2009

°
Il faut se préparer
à faire sa valise

et tourner le coin
de la partition

Le vent du départ
s’est levé
Larguons les amarres

les samares s’envolent
et passent
à la
postériorité

Allons, sois léger,
pour voyager loin

°
d.(23/7/09)

Sur l’pont des Arts

22 juillet 2009

°

Sur l’pont des Arts, trésor,
tu passas en bas-résille
sous les sifflets de jeunes merles
parisiens admiratifs
et j’étais pas peu fier
à ton bras
c’était il y a une éternité
et un divorce

un couple sur le quai s’amuse

°
d.(21/7/09)

Mmh !

21 juillet 2009

°

Mmh les fesses de la cycliste
qui passe
dans le matin de juillet

°

d.(20/7/09)