Posts Tagged ‘Loïc Ereac’

Résultats du kuka¨ï de Paris n° 64 du 10 mars 2012

11 mars 2012

Bonjour !

En présence de neuf participants, trente-et-un haïkus ont été échangés.

°
Avec six (6) voix :

Épluchage de haricots / chacun un œil / sur le tas de l’autre /
: Antoine Gossart.

°
Avec trois (3) voix :

Sur le tourne-disques / un vieux vinyle grésillant – / Mes jambes ont vingt ans !
: Patrick Fetu.

°Avec deux (2) voix :

Au bord du bassin / grand-père et son petit-fils / – chacun ses rêves

: Patrick Fetu ;

dans la poubelle / les fleurs fanées / sentent le poisson
: Loïc Éréac ;

j’ouvre les volets – / mon haleine blanche / emplit le ciel
: Michel Duflo ;

la nuit lentement / dans le jour qui s’éclaire / éteint les étoiles

: Philippe Bréham ;

redoux – / sur le visage du mendiant / des semaines de froid
: Antoine Gossart ;

Ron ron / Fait le Prince Charmant / Après l’amour…

: Leïla Jadid ;

Soir d’été / Rien que mes pensées / Et les étoiles
: Leïla Jadid ;

Tristesse… / Il demeure par ses mails, / l’ami disparu

: Danièle Georgelin.

°
Avec une (1) voix :

Ans 2000 / Tous ces gens qui caressent / leurs écrans métalliques
: (Gwenaëlle Laot) ;

après le voyage / le bracelet en coton / témoigne

: (Gilbert Stern) ;

Chocolat plein les doigts, / Les petites filles rient… / de tout !

: Danièle Georgelin ;

des flocons de neige / s’accumulent sur le bec / du corbeau immobile
: Philippe Bréham ;

Heure de sieste / mélodie aléatoire / du chat sur le piano

: Cécile Duteil ;

lac immobile / un cygne glisse sur la lune / qui se brise

: Philippe Bréham ;

lendemain de fête / portant un parfum d’homme / sa robe dégrafée

: Cécile Duteil ;

les pieds de l’échelle / dans la piscine / – 33 degrés
: Daniel Py ;

rivière asséchée / le gazouillis des oiseaux / seul ruisselle
: Loïc Éréac ;

tout un poème / au creux de l’oreille / son parfum
: Cécile Duteil ;

trois pétales à terre / la fleur encore une fleur / un quatrième

: Loïc Éréac ;

vignes enneigées – / je ne sais pas lire / le japonais

: Michel Duflo.

°°°

Prochains kukaï :

– Samedi (prochain !) 17 mars 2012 à la Médiathèque de Puteaux (92800), 122, rue de la République, 17 h 30 – 19 h.

– Samedi 7 avril, 16 h 30, Bistrot d’Eustache (75001)

– Samedi 5 mai, 16 h 30, Bistrot d’Eustache.

°°°

Publicités

Résultats du kukaï de Paris (54) du 20 mai 2011

22 mai 2011

°

En présence de treize personnes, 40 haïkus (et deux tankas) furent échangés. 22 obtinrent une voix (et/ou plus). :

Avec 5 voix :

Cette petite fille
Et sa corde à sauter –
le temps déroulé

: Gwenaëlle Laot.

Avec 4 voix :

sieste
sur l’autre oreiller
une mouche

: Michel Duflo.

Avec 3 voix :

premières chaleurs –
au bord de l’eau
boire le silence

: Loïc Ereac.

Avec 2 voix :

Après la récré
redoublant d’intensité
le chant des oiseaux

: Danièle Georgelin

Cerisiers en fleurs
la balançoire immobile –
Fukushima

: Lydia Padellec

le soir tombe
on dirait que le parfum des fleurs
grandit

: Daniel Py

Pensant à demain
des manuscrits en attente
– envolée de pétales

: Lydia Padellec.

Plongée de nuit
Requins dessous
Orion à la surface

: Danièle Georgelin.



Rue ensoleillée
Le salut de l’éboueur
à l’ouvrier

: Meryem Fresson.

Sur sa patinette
arrivée à ma hauteur…
pirouette

: Patrick Fetu

Voisine endormie –
de sa bouche entr’ouverte
une éolienne !

: Lydia Padellec.

Parmi les (11) haïkus ayant obtenu une voix, ont été aussi remarqués :

ni vivre
ni mourir
le savon

: Valérie Rivoallon.

Premier avril
dans le dos de la fille
gothique – une arête

: Françoise Lonquety

Couleurs en tube
faire comme si l’on marchait
sur un pont sur l’eau

: Rose Labrouste

Reflets bleus du ciel
Tout le long des quais dans l’eau
Le soleil nage

: Rose Labrouste.

Merci et bravo à tou(te)s !

Chantal Peresan-Roudil, qui représentait Dominique Chipot, président de l’APH, nous a présenté le recueil vainqueur du concours du recueil de haïkus 2011. Il s’agit de
Quelques grains de riz, de Huguette Ducharme et Monika Thoma-Petit.
(On peut se le procurer directement sur le site internet : lulu.com.)
Il s’agit d’un « renku libre » québécois.
d’où j’extrais la page 28 :

de son bouc alerte
elle parle avec enthousiasme
la fermière enceinte

(Monika)

un, deux, trois pas
ce matin bébé devient
un piéton

(Huguette).

Bravo aux deux lauréates !

ATTENTION :
Notre prochain kukaï aura lieu le ONZE juin (pas le 18 ! comme annoncé auparavant !).
Merci !

Résultats du kukai.paris 51 (19/3/11)

20 mars 2011

En présence de 11 participants,
37 haïkus furent échangés. 28 obtinrent une voix – ou plus.

°

Avec quatre (4) voix :

Champ d’étoiles
A ne plus savoir
Où mettre les pieds

: Gwenaëlle Laot

Notes familières
les oiseaux de ce soir,
ceux du printemps dernier

: Gwenaëlle Laot

°

Avec trois (3) voix :

brassant le brouillard,
l’éolienne

: Daniel Py

un tracteur
au fond d’un champ –
le ciel pommelé

: Daniel Py

°

Avec deux (2) voix :

Au fond du trou
comme une graine en terre
son cercueil

: Loïc Ereac

Chuchotés, timides
dans le silence de l’église
deux oui.

: Patrick Fetu

hiver
la crème anti-âge
périmée

: Valérie Rivoallon

retour du printemps
dans l’air contaminé
les cerisiers en fleurs

: Antoine Gossart

Sur les reins du plongeur
Calligraphies japonaises
 » Courage  »

: Dany Georgelin

un moteur au loin
la fumée d’une cheminée
devant la lune

: Cécile Duteil

°

et dix-huit (18) haïkus ont obtenu une voix.

°

Bravo et Merci à tou(te)s !

°

Notre prochain kukaï (# 52) aura lieu le samedi 9 avril à 16h30
au bistrot d’Eustache
Paris 75001

voir aussi :

http://kukai.paris.free.fr/blog/

°