Posts Tagged ‘jour’

Haïbun au rideau

17 juillet 2010

*

Il s’agit moins de voir des choses extraordinaires
que de voir extraordinairement les choses

rideau
le jour
bouge

*

d.(16/7/10)

Publicités

de Hôrô

13 décembre 2009

Yatto kita
gantan mo tada
hitohi kana

This New Year’s Day
That has come at last, –
It is just a day.

Ce premier de l’an
qui est enfin venu –
est juste un jour

Hôrô

(dans HAIKU de Blyth, p.250/1)

de Chora

10 décembre 2009

Yo wa ureshiku
hiru wa shizuka ya
haru no ame

At night, happiness;
In the day-time, quietness, –
Spring rain

La nuit, du bonheur,
Le jour, de la tranquillité –
Pluie de printemps

Chora

(dans HAIKU de Blyth, vol.1, p.222)

de Chora

9 décembre 2009

Sakura chiru hi sae yûbe to nari ni keri

This day on which
The cherry blossoms fell,
has drawn to its close.

Ce jour où
sont tombés les pétales de cerisier
touche à sa fin

Chora

(dansHAIKU de Blyth, vol 1, p.218)

haïkus – poèmes – pensées – kyôku

30 juillet 2009

°

essayant de lire
les haïkus
alignés
dans le sommeil

°

nuit ou jour
les carnets peu à peu
s’emplissent d’ombre
– Qui gagne ?

°

pensées
plates
et sans relief
qu’on ne peut même pas ramasser
du coin d’un meuble

°

tous les poèmes :
ceux qui s’inscrivent
sur le papier
et ceux
qui ne s’y inscrivent pas…

°

Haïku d’un seul mot :

FOINS

°

Haïku de trois mots :

SNI(FFER les FO)INS

°

Kyôku d’un seul mot :

Coku

°

d.(30/7/09)

TOI, DE TROIS À CINQ

23 juillet 2009

TOI, DE TROIS À CINQ :

°
Quel beau jour
demain,
le jour où je te vois !

°
– paix et joie
je savoure
ta venue
à l’avance…

°
demain
j‘ai 18 ans
à nouveau
(- et tu ne le sais pas)

°
Demain
toute la journée
pour me préparer
à te recevoir !

°
de toi
je n’espère rien

Tout
de toi
m’est cadeau

°
aujourd’hui
toute la journée
pour
t’attendre

°
quand je te vois
je suis heureux

°
je remercie
pour ce que j’ai
de toi

°
dès que
je te vois
tout change

°

d.(22/23-7-09)

Art poétique ?

22 juillet 2009

°

Pour une poésie
essentielle

Arriver au bout de l’infini
touche par touche
jour après jour après jour
Le chemin s’invente en marchant

Non
embouteiller le monde
Mais
Écrire pour le simplifier
, pour y voir plus clair

 » L’illumination se trouve sous les pieds de celui qui avance. »
: proverbe chinois.

°

d.(4/83 – 12/93)

les chiffres – les mots

22 juillet 2009

°

les chiffres ronds
0
3
6
8
9
(rigoureusement ronds)

les mots
pour arrondir le jour
pour arrondir le monde

(oeuv/rer)

°

d.(3/1/87)

Migné-Auxances, 25/11/90

22 juillet 2009

°
9 heures sonnaient au carillon de la brume
Un fusil ajouta le dixième coup
– De quoi se plaignaient les corbeaux ?
Un coq ajouta sa touche à l’orchestration du matin
Quelques bruits humains : casserole
qu’on heurte dans le jardin,
porte qu’on ferme, rumeurs de voitures,
percussion de pas.
Seuls les arbres faisaient encore silence dans l’immobile du matin
Le coq réitérait son appel
une pie traînait le fardeau de sa queue
quelques gouttes bien rondes
sur une feuille à l’envers
Les voitures négociaient les virages
Vers les hauteurs les vents tournaient
– Il voulait s’éloigner des hommes
(difficile de leur échapper !) –

Odeurs d’humus –
Dans le jardin un ciré jaune
étranglé au cou
en guise d’épouvantail
Dedans la lumière
et l’homme assis attablé
de dos à la porte
regarde la télé couleur
Il est 9 heures passées de café
et les oiseaux joutent déjà de leurs instruments agiles
Le ciel aussi s’agrandit
s’approfondit d’un avion
Le jour / la lumière prend son relief
bientôt le rêve la brume et l’inconscient seront rejetés
glisseront de l’autre côté du globe

bientôt un ensemble de maisons
Chirico à portiques carrés
comme un décor d' »un-hol(l)y-wood » *
aux volets tous vert tendre
d’une horreur irréelle

* =  » forêt-profane  » ?

°
d.(Migné-Auxances, 25/11/90)