Posts Tagged ‘fleurs’

Le printemps (/ fukushimique ?)

28 mars 2011

°

Ce bosquet blanc qui sent si bon ! –
Combien de milliers de fois
la dose « normale »
à Fukushima ?

°

d.(Orly, 27/3/11)

Publicités

Un waka de Saigyô

18 décembre 2009

 » Saigyô dit, pensant à ses voeux religieux de renonciation :

Hana ni somu
kokoro no ikade
nokori ken
sutehateteki to
omou wagami ni

With all renounced as I had thought,
There still remains a heart
Dyed with the flowers.

Avec tout ce à quoi j’avais pensé renoncer,
il reste un encore coeur
teint par les fleurs

Saigyô

(dans HAIKU de Blyth, p.283)

de Saigyô : trois waka

17 décembre 2009

Nanigoto no
owashi masu kawa
shirane domo
katajike nasa ni
namida koboruru

What it is
I know not;
But with the gratitude,
My tears fall.

Ce que c’est,
je n’en sais rien;
mais avec la gratitude
coulent mes larmes.

°

Mi wo wakete
minu kozue naku
tsukusaba ya
yorozu no yama no
hana no sakari wo

Could I but divide myself up,
And see every spray
On the countless hills
Of flowers abloom !

Pourrais-je me scinder
et voir chaque rameau
de fleurs épanouies
sur les collines innombrables !

°

Wakite mimu
oiki wa hana mo
aware nari
Ima ikutabi ka
haru ni au beki

Looking above all on this old tree,
The flowers also are full of pathos;
How many more times
Are they to greet the spring ?

Considérant avant tout ce vieil arbre,
ses fleurs aussi sont pathétiques :
Combien de fois encore
salueront-elles le printemps ?

Saigyô.

(dans HAIKU de Blyth, p.280-1)

de Buson

17 décembre 2009

Kaminari ni
koya wa yakarete
uri no hana

Round the small house
Struck by lightning,
Melon-flowers.

Autour de la petite maison
frappée par la foudre,
des fleurs de melons

Buson.

(dans HAIKU de Blyth, p.264-5)

l’amandier

29 novembre 2009

°

la femme
sous l’amandier
les fleurs

°

d.(29/11/09)

, en lisant Rêves de rêves d’A. Tabucchi, folio p.69 : « La femme était encore nue, sous l’amandier », et me remémorant deux épisodes vécus à Clermont-Ferrand (dont un haïku de 2007)