Posts Tagged ‘été’

19 HAIKU d’été – Blyth – p.743-751

7 mai 2011

°
(p.743 :)

yuagari ya . chibusa fukaruru . hashisuzumi

Shiki

sortant du bain
le vent souffle sur les seins ;
prenant le frais sur la véranda

hoshi no na wo . yoku shiru hito ya . kadosuzumi

Shiki

prenant le frais à la barrière,
un homme connaissant bien
le nom des étoiles

°
(p.744 :)

aru hito no . heiku-biiki ya . yûsuzumi

Shiki

prenant le frais du soir –
un homme
partisan des Heike

natsuyase to . kotaete ato wa . namida kana

Kigin (1623-1705)

« C’est la minceur de l’été » répondit-elle –
puis
ses larmes tombèrent

°
(p.745 :)

waga io wa . kusa no natsuyase . shitarikeri

Issa

l’herbe autour de ma cabane également
a souffert
de la minceur estivale

waka ni yase . haiku ni yaseru . natsu otoko

Shiki

un homme cet été
maigrit à cause des waka
et des haiku !



natsu yase no . hone ni todomaru . inochi kana

Shiki

maigreur d’été;
ma vie sauvée
par mes os

amagoi ya . ten ni hibike to . utsu taiko

Shiki

prières pour la pluie :
élevez-vous jusqu’au ciel,
tambours battant !

°
(p.746 :)

yama mo niwa mo . ugoki-iruru ya . natsuzashiki

Bashô

montagnes et jardin
rejoignent
la salle de dessin estivale

shiba to iu . mono no sôro . natsu-zashiki

Bashô

l’herbe
merveilleuse !
la salle de dessin estivale

ki mo ishi mo . ari no mama tari . natsu-zashiki

Bashô

arbres et pierres
tels qu’en eux-mêmes –
la salle de dessin estivale

°
(p.747 :)

tomozuna ni . kani no ko narabu . oyogi kana

Shiki

nageant tout autour,
petits crabes alignés
sur l’haussière

gasa-gasa ni . chimaki wo kajiru . bijin kana

Issa

la belle jeune fille
mastiquant et froissant
le gâteau de riz emballé

°
(p.748 :)

sakuragari . bijin no hara ya . mekkyaku su

Buson

allant admirer les fleurs de cerisiers
la jeune fille
à l’air affamé

°
(p.749 :)

ka-ibushi mo . nagusame ni naru . hitori kana

Issa

la trace du moustique
est aussi consolation,
seul
.

°
(p.751 :)

hito mo nashi . ko hitori netaru . kaya no naka

Shiki

personne –
un enfant endormi
dans la moustiquaire

kimi wo okurite . omou koto ari . kaya ni naku

Shiki

Vous disant adieu,
j’eus des pensées douloureuses,
et pleurai sous la moustiquaire

amadera ya . yoki kaya taruru . yoizukiyo

Buson

couvent :
une moustiquaire fine pend –
lune tôt le soir

nigeru nari . shimi ga naka ni mo . oya to ko yo

Issa

les poissons d’argent
se sauvent – parmi eux :
des parents, des enfants

°
(à suivre, p.752-)

Publicités

5 Haiku d’été – Blyth – p.692-693

20 avril 2011

°
(p.692 :)

hi no michi ya . aoi katamuku . satsukiame

Bashô

sous les pluies de mai
la rose trémière se tourne-t-elle
vers le soleil ?

samidare ni . tsuru no ashi . mijika nareri

Bashô

les pattes de la grue
on raccourci
dans les pluies d’été



chikamichi ya . mizu fumi wataru . satsukiame

Buson

un raccourci –
éclaboussements dans les eaux
de pluie de l’été

°
(p.693 :)

kamisori ya . ichiya ni sabite . satsukiame

Bonchô

un rasoir
rouillé en une seule nuit –
les pluies de l’été !

shishoku shite . rôka tôru ya . satsukiame

Buson

la saison des pluies –
lanterne de papier à la main
je marche au long de la véranda

°
(à suivre, p.694-)

les saisons de l’éveillé – Joshu

15 novembre 2010

°

 » Un moine demanda :  » Quelle est l’essence de celui qui est éveillé ?  »
Joshu dit :
 » Printemps, été, automne, hiver.  »

°

in Zen poèmes, éd. Véga, 2003.

tanka pour anna – Py

28 août 2010

°

je pense à toi
là-bas – là-haut
sur les pentes de la montagne
coupant ton bois fin août
pour ton hiver en ville ?

°

d.(28/8/10)

jambes – haïku (?) Py

28 août 2010

°

le soleil
a pris leurs jambes
Paris les reprend
fin août

°

d.(28/8/10, métro)

été subito

24 juin 2010

°

été subito
la roue du vélo voilée

°

d.(24/6/10)

de Bonchô

17 décembre 2009

Machinaka wa
mono no nioi ya
natsu no tsuki

In the market place,
The smell of something or other, –
The summer moon.

Sur la place du marché
l’odeur de ceci ou de cela –
La lune d’été.

Bonchô.

(dans HAIKU de Blyth, p.264)

de Buson

10 décembre 2009

Oroshi oku
oi ni naefuru
natsuno kana

L’autel de voyage apprêté,
un tremblement de terre le chahuta
sur la lande d’été

Buson

(dans HAIKU de Blyth, vol.1, p.226)

de Chora

10 décembre 2009

Hiyamizu ni
senbei ni-mai
chora ga natsu

Cold water,
Two biscuits, –
Chora’s summer.

De l’eau froide,
Deux biscuits –
L’été de Chora

(dans HAIKU de Blyth, vol.1, p.222)

cirque

3 juillet 2009

°

premier matin d’été

un grand cirque

de martinets

°