Posts Tagged ‘esprit’

Les Aborigènes du Kimberley

3 mars 2013

LA GARE

Les Aborigènes du Kimberley (Nord-Ouest de l’Australie)
vivent une vie spirituelle, naturelle, non-violente, harmonieuse…

À l’inverse des « Européens » qui considèrent que la Terre appartient aux Hommes,
ils considèrent que les Hommes appartiennent à la Terre.

Ils n’ont pas de mots pour dire « mon, mien,…, ton, tien,… », mais seulement « notre, nôtre,… ».

(D’après « Thalassa », France 3, Ven. 1er mars 2013.).

Publicités

Manganelli / Guilbaud

4 mai 2010

°

 » Il ajoutait :  » Écrire est ignoble et ce qui compte, c’est écrivailler.  »
Coquetterie ? Pas vraiment. Plutôt haine de l’esprit de sérieux et de la gravité. Une vertu cardinale en ces temps si pesants.  »

°

Manganelli + C. Guilbaud, op. cit., p.328

Haïku (2) : Un certain regard, par anna

17 octobre 2009

Extrait du même message 2103 d’anna, sur « haiku-de-vent » :


un certain
regard…il y manque cet état d’esprit qui nous échappe encore bien trop
souvent, parce que nous ramenons trop les choses à nous … cet égo ronge notre
libre pensée … il est avant tout nécessaire de se détacher de lui, pour voir
ce qu’on ne voit pas …c’est à ce moment là précisément que l’écrit devient
excellent … Nous n’y arrivons, que très rarement, voire peut-être
jamais, parce que nous avons du mal avec ce relâchement propre aux Orientaux, et
ce n’est pas très grave, mais la recherche dans cette direction est
indispensable pour l’amélioration de nos écrits…

c’est pour cela que le haïku, ne peut appartenir qu’au Japon et que, si nous en
écrivons dans notre langue, nous pouvons le faire sans souci de rythme et autres
décors sémantiques… nous pouvons le faire uniquement en cherchant cet état
d’esprit détaché… c’est la seule chose qui apprend à voir et à dire
l’ordinaire…

le haïku est avant tout une histoire d’esprit… et de détachement… c’est un
trait de pinceau longuement médité sans jamais y penser

(…)

anna

:

(Je me permets de citer ces extraits d’anna
qui me semblent très dignes d’être lus et entendus.
merci à elle ici !)
daniel

skisspass …

6 septembre 2009

°

(mon) esprit
transmue en mots
immédiatement
(ma/mes) sensation/s

°

d.(6/9/9)

Les Français – N. Bouvier

13 août 2009

 » Les Français, outre qu’ils « mangent mal » une fois passé la première frontière, sont en général trop pressés de faire de la littérature ou de l’esprit. Ils sont trop impatients de comprendre et cette rapidité leur nuit. Au lieu de regarder passer et repasser les idées, ils les attrapent au vol et leur tordent le cou.  »

N.Bouvier, op.cit., p.194

Il faut choquer

22 juillet 2009

°

Il faut choquer
Il faut changer
– l’esprit de place – :

Il faut déscléroser

détruire sans cesse le
moule de nos idées

désarmer
(sens propre ET figuré)

faire tomber les idoles
– et les habitudes
de la pensée –

Régénérer / Revivre

new blood
every instant

°

d.(17/4/83)

esprit – corps

20 juillet 2009

°

Peut-être mon esprit se trompe

Pas mon corps

°

Marcher dans le sens du corps

°