Posts Tagged ‘éd. de la Lune Bleue’

Prochains kukaïs du KukaïdeParis !

10 septembre 2013

Bonjour à tous !

Prochains kukaïs de Paris :

(n° 81) 14 septembre 2013 à 16 h 00
(n° 82) 12 octobre 2013 à 16 h 00
(n° 83) 16 novembre 2013 à 16 h 00
(n° 84) 14 décembre 2013 à 16 h 00
à l’Indiana Café
33 rue Berger 75001 Paris.

Merci !

Daniel

PS : Nous accueillerons également (à 16 heures) Lydia Padellec qui présentera, de ses éditions de la Lune bleue, le recueil de Soizic Michelot, Lunaison (numéro 20 du catalogue !) en présence de Soizic et de l’artiste Alexandra Topalian,
au début (avant le kukaï proprement dit) !

Bien à vous, et à samedi !

Publicités

Compte-rendu du kukaï de Paris n°60 du 19/11/11

20 novembre 2011

Bonjour !

En présence de 13 personnes, dont notre amie Québécoise Jeanne Painchaud, 41 haïkus furent échangés. 23 d’entre eux obtinrent une voix ou plus.

°°°
A obtenu 7 voix :

ciel de traîne / la lumière prisonnière / du pot de coings
(Danièle Duteil).

°
A obtenu 6 voix :

les blés ondulent – / je ne saurai jamais / danser le tango
(Michel Duflo).

°
Ont obtenu 5 voix :

nuit de lune / les silences comblés / par le bruit des vagues
(Danièle Duteil) ;

et :

Train de banlieue – / la bouche ouverte / d’une poupée
(Paul de Maricourt)

°°
A obtenu 4 voix :

manège – / le cri de l’enfant autiste / décrochant la lune
(Michel Duflo).

°
A obtenu 3 voix :

Photo de famille – / le frémissement des lèvres / avant le sourire
(Lydia Padellec).

°
Ont obtenu 2 voix :

échos du jour – / le soleil / sur l’herbe floue
(Paul de Maricourt) ;

L’ascenseur – / Juste un parfum / pour m’accueillir
(Patrick Fetu) ;

Le tracteur dans le champ – / Envie de retourner / la terre
(Gwenaëlle Laot) ;

Palais vénitien – / au pas de la porte / un pigeon
(Meriem Fresson) ;

Sur sa terre / Mon père étale du goémon – / Marée haute au jardin
(Gwenaëlle Laot).

°°
Avec 1 voix :

à son envol / la dernière feuille / est tombée
(Antoine Gossart) ;

Brise vénitienne – / à l’unisson sur les eaux / deux bouteilles de plastique
(Meriem Fresson) ;

ciel constellé / un vide immense / sans la lune !
(Philippe Bréham) ;

corbeaux / sur des arbres / bariolés
(Daniel Py) ;

dans le soleil d’automne / en mourant / elles dansent
(Antoine Gossart) ;

Derrière les arbres / un tintement de cloche / puis – la bergère
(Valérie Rivoallon) ;

Feuillage dense / fixement regarder / l’immobile
(Meriem Fresson) ;

ils goûtent au ciel / les douze poissons rouges / une bulle à la fois
(Jeanne Painchaud) ;

Père Lachaise – / sur les tombes délaissées / les feuilles jaunes
(Gwenaëlle Laot) ;

sur sa tombe / derrière le pot de fleurs / un escargot
(Patrick Fetu) ;

Sur ton visage lumineux / l’ombre d’une mèche / rivalise avec les vagues
(Lydia Padellec) ;

vignes vendangées – / la partie de dominos / peut reprendre
(Michel Duflo).

°° A été commenté, pour sa structure inhabituelle et minimaliste :

Pluie / sur les Champs-Elysées / Qu’importe !
(Valérie Rivoallon).

°°°

Jeanne Painchaud, qui vient de publier aux éditions de la Lune Bleue (de Lydia Padellec) Le ciel si pâle (haïkus), qui est déjà épuisé (!), nous a présenté son travail de diffusion du haïku sous diverses formes : boîtes-haïkus, enveloppes-haïkus, jeux de marelle-haïkus, parcours-haïkus en pochoirs sur trottoirs… exposés dans divers lieux : expositions, médiathèques, distributeurs de cigarettes « recyclés », festivals… Elle nous a initiés au pliage (origami) afin de fabriquer une lanterne-haïku. On peut consulter avec profit son site :
http://www.jeannepainchaud.ca
Nous avons ensuite terminé cette très agréable soirée, dans notre bistrot d’Eustache habituel, autour d’un bon repas. Merci à toutes et à tous ! Et au samedi 10 décembre prochain pour notre dernier kukaï 2011, à 15 heures d’abord, sous la houlette de Lydia qui nous fera réaliser des cartes-postales-haïkus, moyennant la modique somme de 5 euros. Apportez pour ce faire votre timbre postal (et un haïku – ou bien vous l’écrirez sur place)).
Nous continuerons à 16h30 avec notre « concours » habituel. Lieu prévu – devinez donc ! : le bistrot d’Eustache, 37 rue Berger, Paris 75001. A bientôt donc, et bons haïkus en prévision !
D.

Parution : ‘L’Arbre debout’ : D. Py + V. Rougier

26 septembre 2011

°

Bonjour !

Le livre d’artiste ‘L’Arbre debout’, composé de 8 poèmes de Daniel Py et de 5 gravures de Vincent Rougier, aux éditions de la Lune Bleue (Lydia Padellec, éditrice) et tiré à 50 exemplaires, est en vente au prix de 12 € l’unité (40 € pour les (5) tirages de tête) auprès de l’auteur (dpy499AThotmail.com) ou de l’éditrice (laodinaATmsn.fr). merci !

D.

°