Posts Tagged ‘Bashô 264/1012’

Bashô – 264/1012

9 septembre 2012

264 (JR) (= 258 K-C.) :

si je regarde de près
la bourse-à-pasteur fleurit
près de la barrière

Note (JR) :
Printemps 1686. On pense que ce poème se base sur un poème chinois de Cheng Hao (1032-85) que Bashô cita dans son essai « Postscriptum pour l’Essai sur la chenille burcicole » (Mimomushi no Setsu Batsu). L’idée est que si on observe d’assez près, on trouve tout ce dont on a besoin.

(Tr. K-C. :
« Observant attentivement / les fleurs de capselle, / je les vois ! »)