Haïkus / senryūs pour Gong 12, etc.

Pour Gong 12 (août 2006) :

feuilles rouges
des pommes entamées sur l’arbre
– mésanges silencieuses

cartouches rouges du maïs
sur la terre enneigée
de fin novembre

je regarde ses lèvres
rouges
poisson
qui passe

visage pâle
rire jaune
peur bleue

un coeur rouge
dégouliné :
le mur blanc-cassé

arboré ce fier cocard
arc-en-ciel

un tant soit peu de souffle :
les arbres saupoudrent blanc

crêtes noires
creux blancs
les sillons déneigent

deux libellules bleues
deux papillons blancs
pique-nique

à mi-pente du toit mouillé
une grenouille en peluche verte

jaunes –
il n’y a pas de vent
les feuilles neigeât

crépitements de la neige
sur les feuilles roussies
de la haie
°
in Gong 17 (Oct. 2007) :

souris rongées
petit à petit
par les OGM :
foie, reins, sang…

Oublions l’amour
un moment – son T-shirt
parle de guerre
°
Gong 31 (juin 2011) :

au coin de la page
j’interroge
le moucheron

six mesures de levain
un orage se prépare
°
Gong 32 ( sept. 2011) :

depuis Fukushima
qu’il est difficile
d’écrire !
°
Gong 33 (déc. 2011) :

Octobre
une plume
tombe
°
Gong 36 (sept. 2012) :

à côté de l’hirondelle
morte sur le trottoir
l’enfant dépose une fleur
°
Gong 37 (déc. 2012) :

patte après patte
le pigeon
et son cou
°
(à suivre : in Gong 38 (mars 2013),…)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :