« Seule compagne » – wakas – 3/6

°

Fujiwara no Teika:

(1162-1241) Devint un éditeur important en littérature, rassemblant et publiant beaucoup de textes anciens dont le Genji monogatari, des journaux, des essais, et de la poésie pour le Shin chokusenshû (La Nouvelle anthologie Impériale) en 1232, ainsi que l’anthologie la plus populaire au Japon, Hyakunin isshu (De cent poètes, un poème).

Monon omowanu / hito no kike kashi / yamazato no / kôreru ike ni / hitori naku oshi

You fail to think / on the transience of things, / listen: do you hear, / in that far mountain village, / a duck cry on the frozen pond?

Toi qui échoues à penser

à la fugacité des choses,

écoute: entends-tu

dans ce village éloigné de montagne

le cri d’un canard sur la mare gelée?

°

Dôgen Kigen

(1200-1253) étudia le Zen en Chine et devint un des écrivains et enseignants les plus influents de la tradition Zen. Son impact sur la pratique américaine du Zen a été encore plus important.

Ashibiki no / yamadori no o no / shidario no / naganagashi yo o / aketekeru kana

Longer than the tails / of wandering mountain pheasants / on foot-weary hills, / the long night lies before me, / though it too leads into dawn.

Plus longue que les queues

de faisans errants des montagnes

sur des collines ardues,

la longue nuit est devant moi,

bien qu’aussi elle mène vers l’aube.

°

Jakuren :

(1139-1202) Prêtre et poète du Shinkokishû; neveu de Fujiwara Shunzei.

Sabishisa wa / sono iro to shi mo / nakarikeri / maki tatsu yama no / aki no yûgure

Call it loneliness, / that deep, beautiful color / no one can describe: / over these dark mountains, / the gathering autumn dusk.

Appellez-la solitude,

cette belle couleur profonde

que nul ne peut décrire:

sur ces montagnes sombres

descend le crépuscule d’automne.

°

Kyôgoku Tamenori

(1227-1279) père de Kyôgoku Tamekane et fils de Kyôgoku Tameie et de sa veuve, la poétesse connue sous le nom de Nonne Abutsu.

Aki fukuru / asaji ga niwa no / kirigirisu / yo ya samukarashi / koe yowariyuku

Autumn nearly gone, / hidden in my garden grass, / some crickets remain. / It must be growing cold: / their songs are getting faint.

L’automne presque en allé,

cachés dans les herbes de mon jardin,

restent quelques grillons.

Il doit faire de plus en plus froid:

leur chant s’amenuise.

°

La nonne Abutsu:

(1222-1283), femme de Kyôgoku Tameie, entra dans un monastère bouddhiste après sa mort.

Saki no yo ni / tare musebiken / shitashimo no / tokenu tsurasa o / mi no chigiri to wa

In what previous life / did someone assigne this fate: / under sash so tight, / and condemned to live alone / with no one to untie it.

Dans quelle vie antérieure

quelqu’un a-t-il imposé ce destin:

ceinture du dessous si serrée,

et condamnée à vivre seule

sans personne pour la dénouer.

°

Reizei Tamesuke:

(1263-1328) fils d’Abutsu et de Kyôgoku Tameie, et poète important.

Tarachine no / oi no yowari ni / mumareaite / hisashiku sowanu / mi o zo uramuru

Already Mother’s / breasts hung low with the years / when I was born. / Now I shall live to mourn her / through a lifetime’s falling tears.

Les seins de Mère

déjà pendants du poids des ans

quand je naquis.

Maintenant je vivrai pour la pleurer

toute une vie de larmes tombantes.

°

L’Empereur Retiré Fushima:

(1265-1317) régna pendant la période Kamakura tardive (1287-1298), protecteur de Kyôgoku, il lui commanda l’édition de l’anthologie impériale Gyokuyôshû. Un des souverains les plus érudits et éclairés.

Koyoi toe ya / nochi no ikuyo wa / ikutabi no / yoshi itsuwari to / naraba naru tomo

Come back, love, tonight. / Whether all your lovely vows / prove to be empty / on dark nights like these, oh, / come back, even if you lie.

Reviens, amour, cette nuit.

Même si tous tes aimables serments

s’avèrent être creux

lors de nuits sombres comme celles-ci, oh,

reviens, même si tu mens.

°

(à suivre…)

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :