Okamoto Kanoko (f) (1889-1939) par Makoto Ueda

in Modern Japanese Tanka, pp. 109-120 (extraits) :

Okamoto Kanoko (Ônuki Kano) (f) (1889-1939) :

°°°

vingt jours

de séjour dans les bois

et cependant

pas un seul arbre volontaire

pour me prendre en sa chaude étreinte

toute nue

je tiens dans ma main

une pomme rouge

la tenant dans ma main

je prends un bain matinal

des fleurs de cerisiers

fleurissant de toutes la force

qu’elles possèdent

m’obligent à les regarder

avec toute la force que je possède

comme je regarde

un bouquet de petites roses rouges

la peur au coeur

chaque fleur

se change en oeil

une fleur s’épanouit

montrant la couleur naturelle

dans laquelle elle est née

tandis que je n’ai jamais su

de quelle couleur je fleurirai

je mesure

la taille de ma tête

ne sachant pas

quoi faire d’autre

de mon propre entêtement

mon esprit éclaté

en milliers de fragments

souhaite passer

tout ce jour sur un bateau

dérivant sur la rivière

où un pommier sauvage laisse tomber

ses pétales roses

quelques petites larves

rampent sur la terre

des pétales de cerisier

chacun se désintégrant

de sa forme de fleur

se mêlent aux petits graviers

piétinés par les gens qui passent

°°°

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :