« Apprendre le haïku à de jeunes étudiants » par Kinuko A. Jambor (Japon). – 6) Conclusion

« 6. Conclusion.
On dit que les gens écrivent du haïku dans maintenant environ quarante pays. La littérature est un art qui possède une validité universelle. D’où je crois que les gens, où que ce soit et à n’importe quel moment, devraient pouvoir apprécier le haïku.
Il y a trois cents ans, Bashô dit à ses disciples qu’ils devraient toujours se souvenir du « fueki ryuko » en écrivant du haïku. On pourrait traduire cette expression ainsi : à savoir que un vrai haïku est intemporel et universel.
Comme vous le savez, il y a des règles pour écrire le haïku en japonais. Mais elles ne concernent pas toujours le haïku écrit dans des langues étrangères. A ce propos, j’aimerais mentionner deux points :
1). La langue de chaque pays possède ses propres mots de saison.
2). La langue de chaque pays a son propre rythme.
Bien que certaines personnes aient essayé d’écrire du haïku à la façon japonaise – cinq, sept, et cinq syllabes – et y ont quelquefois réussi, elles y ont aussi quelquefois échoué. La raison en est que leurs haïkus se sont trop allongés et ont contenu trop de mots inutiles.
Un vrai haïku est court et lyrique.
Quand vous présenterez le haïku à vos étudiants, je suis sûr qu’ils apprécieront votre classe. Je souhaite que ma causerie sera une aide pour vous et pour eux.
Bonne chance à vous tous !
Et merci pour votre aimable attention. »

: Kinuko A. Jambor.
(Professeur de langue et de culture japonaises à L’Ecole Internationale des Frères Maristes de Kobe, Japon, pendant dix-sept ans.)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :