‘Une mare cachée’ : anthologie moderne de haïku – 14/24

°

hakutô wa te ni ima mune ni michikuru mono

Matsumoto Asahi (m) (1918-) Professeur de littérature japonaise, leader du groupe de haïku Tachibana (« Mandarinier »), et membre du groupe Kawa (« Rivière »).

seule une pêche blanche
tenue ici dans ma main, et cependant
quelque chose emplit mon coeur

°

suiren no shin ni asoberu tsuyudôji

Asakura Kazue (f) (1934-2001) Membre associée du groupe de haïku Ashibi (« Andromède japonaise »).

juste au coeur
d’un nénuphar joue
un enfant goutte de rosée

: « goutte de rosée » indique que la saison est l’automne.

°

kotori mina chitte tsuyukeki ki to narinu

Toyonaga Shûkô (1927-)

tous les oiseaux s’égaillent
loin de l’arbre, qui se tient
dans les rosées qui trempent

°

shima no kaze kari no takasa ni ideshi kana

Shindô Ikkô (1929-1999) Leader du groupe de haïku Hito (« Humanité »).

Vent sur l’île
soufflant à la hauteur
des oies sauvages en vol

°

minaoto o sakidatete kuru kariwatashi

Imase Gôichi (1936-) Leader du groupe Taigan (« La rive opposée »).

le bruit de l’eau –
présage du vent d’automne
rapportant les oies

°

chirabatte yama ni hi no tsuku kariwatashi

Suzuki Setsuko (f) (1932-) Membre senior des groupes de haïku Mon (« Porte ») et Oki (« Au large »).

un arrosage de lumières
sur un flanc sombre de montagne –
le vent qui porte les oies

: septembre.

°

shiroki fune koshin ni idete aki no kaze

Sawaki Kin’ichi (m) (1919-2001) Leader du groupe de haïku Kaze (« Vent »), Président de l’Association des Poètes de Haiku.

un navire blanc avance
jusqu’au coeur d’un lac –
brise automnale

°

akikaze ya nurashite haka no moji ukabu

Yamazaki Hisao (m) (1927-) Leader du groupe de haïku Seizan (« Montagne bleue »).

vent d’automne –
des lettres émergent une à une
sur la pierre tombale mouillée

°

akikaze o zenshin de kiku ojika no me

Fukuda Kineo (1927-) Membre associé du groupe de haïku Hakuro (« Rosée blanche »).

les yeux d’un cerf
qui sent à travers tout son corps
vent d’automne qui se lève

°

akikaze ya tawamureni kau oni no men

Kagiwada Yûko (f) (1932-) Leader du groupe de haïku Miraizu (« Figure future »).

vent d’automne –
seulement pour m’amuser j’achète
un masque de diable

°

ochiaite sansui sumi o tagaezaru

Ueda Gosengoku (1933-1997) (m) Leader du groupe de haïku Aze (« Réception royale »).

se rencontrant,
l’eau de torrents de la montagne
en harmonie et claire

: Les mots « eau claire » suggère l’automne.

°

inazuma no naka inazuma no hashirikeri

Inahata Teiko (f) (1931-) Leader du groupe de haïku Hototogisu (« Coucou »), fondé par son grand-père Takahama Kyoshi. Dans les arts traditionnels du Japon, la transmission par hérédité est chose courante.

– éclair
rentrant en courant
éclair –

°

(A suivre : p. 160)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :