‘Une mare cachée’ : anthologie moderne de haïkus – 9/25

°

sawagani no ima kakuretaru kusa ni ame

Murasawa Kafû (m) (1918-2000) Leader du groupe de haïku Sagano (: une région à l’ouest de Kyoto. Egalement membre associé du magazine de haïku Tsuru (« Grue »).

pluie sur les herbes
où un petit crabe de rivière
vient juste de se cacher

°

tenshizô kudakete shoka no chô mureori

Mizuhara Shûôshi (h) (1927-) L’auteur étudia le haïku dans les groupes de haïku Kaze (« Vent ») et Tenrô (« Sirius »). Leader du groupe Tenpaku (« La Voie du Ciel »)

trois grandes rivières
divisant les rizières vertes
de la plaine de Mino

: Mino est l’ancien nom de la Préfecture de Gifu, et les trois rivières les plus grandes qui la traversent sont les rivières Nagara, Kiso et Ibi.

°

ishi miyuru yami ni u no kage hashirikeri

Kondo Ikkô (1912-1996) Leader du groupe de haïku Kaiyose (nommé d’après une brise de mer au printemps).

on voit des pierres
dans l’obscurité
où l’ombre des cormorans
est passée

°

tsuru asobi hajimeshi kyûrinae o kau

Tagawa Hiryoshi (m) (1914-1999) Membre senior de l’école de haïku menée par Katô Shûson Kanrai (« tonnerre du milieu de l’hiver »). Il publia un magazine haïku appelé Riku (« Pays ») et fut un des pionniers du haïku moderne au Japon.

semis de concombres
à peine achetés, les vrilles
commencent à onduler

°

umi to iu ôkina mimi ni kankodori

Takaha Shugyô (m) (1930-) Leader du groupe de haïku Kari (« La chasse »), et Président de l’Association des Poètes de Haïku.

Dans une oreille si énorme
que nous l’appelons lac
s’en vient le cri du coucou

°

nakishi ato kusaya o hanatsu tori no sora

Nakamura Sonoko (f) (1913-2001) Fut une des poétesses modernes de haïku les plus représentatives.

après de bons pleurs
lançant des flèches d’herbes dans
un ciel pour oiseaux

°

hito nakute sanga shitataru Yamato kana

Kadokawa Haruki (1942-) (m) Fut à la tête de la maison d’édition Kadokawa.

même sans toi
les collines et les rivières de Yamato
trillent comme avant

°

Gakkôbosatsu isshi yori kumo tarasu

Fujii Wataru (m) (1913-1995) Membre senior du groupe de haiku Kari (« La chasse »)

Bodhisattva de clair de lune
laissant descendre une araignée
d’un seul doigt

°

isogunakare tsuki taniguku ni saehajimu

Akao Tôshi (1925-1981).

Ne passez pas si vite –
la lumière de la lune vient juste de se poser
sur un crapaud de la vallée

°

katatsumuri onoga bikô no naka o yuku

Chiyoda Kuzuhiko (m) (1917-) Membre senior du groupe de haïku Ashibi (« Andromède japonaise »).

un escargot rampe
à la lueur d’une lumière
entièrement sienne

°

(A suivre, p. 98)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :