« 8 erreurs à éviter dans un haïku » :

D’après le livre de Mizuhara Shuoshi (1892-1981) La Composition du haïku, parmi ces « 8 erreurs à éviter dans un haïku« , celle-ci :

4- L’utilisation de plusieurs « kireji » *

* « le kireji est un mot de coupure qui permet d’introduire une pause dans un texte. »

Mais aussi :

1- L’oubli d’un mot de saison **

2- L’utilisation de deux mots de saison

3- L’utilisation d’un style fantastique

5- Le non-respect du nombre de pieds ***

6- L’utilisation d’un lexique émotionnel

7- L’emphase de son émotion

8- L’imitation d’un haïku déjà existant

** Apparemment le « muki haïku » (haïku sans mot de saison), plus récemment assez pratiqué, n’a pas sa faveur !

*** il parle, là, à mon avis, du haïku essentiellement japonais ! (On sait les aberrations que cela peut donner quand on lit certaines traductions, voire certains cocktails (originaux – c’est doublement le cas de le dire ! -) de fabrication plus ou moins artificiels (que j’ai baptisés ailleurs « Lego-haïku »), et donc les dérives possibles que cette « règle » n° 5 peut provoquer !

Les articles 3, 6 et 7 me semblent également dignes de considération !

° (D.)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :