LA DÉCLARATION DE MATSUYAMA – 8/12

VI) LES TENDANCES VERS L’INTERNATIONALISATION, L’UNIVERSALISATION ET LA LOCALISATION DU HAÏKU

29) La fin de la deuxième guerre mondiale apporta une bouffée d’oxygène à la littérature japonaise. Nous nous rappelons vividement la revitalisation du haïku en réaction au « Discours à propos du haïku en tant qu’art mineur » de Kawabata Takeo. Le discours envisageait le haïku comme n’étant pas basé sur l’idée de l’individualisme moderne. Mais, c’est, en fait, la véritable force du haïku.

30) Depuis Shiki, l’individualisme moderne a-t-il mis son emprise sur le haïku ? Si nous regardons à la tradition de composition de groupe du haïku, il serait difficile de répondre par l’affirmative. Cela fait toujours débat. Nous voudrions définir le haïku comme un poème ultra-moderne qui possède le meilleur des deux facettes et s’élèvera au-dessus de la tragédie des temps modernes.

31) Comme nous l’avons mentionné précédemment, nous trouvons dans le haïku cette qualité particulière de pouvoir s’élever au-dessus de la conscience de soi de l’individualisme moderne de type occidental et de pouvoir atteindre un royaume où nous nous connectons avec la nature. Cette qualité spéciale nous donne la possibilité de nous ouvrir au monde à travers le haïku. Dans ce sens, le haïku a un caractère purement objectif. Si la nature était détruite, le haïku noterait la destruction d’une façon dépassionnée ou dirigerait cette réalité vers le soi intérieur et le monde virtuel où nous pouvons gambader parmi montagnes et cours d’eau un beau jour ensoleillé. Dans chaque cas, le haïku et la nature sont unis et semblables. Peut-être que le haïku, la nature et les gens partagent tous le cycle de la vie, de la mort et de la renaissance. C’est pourquoi, quand nous parlons de la destruction de l’environnement naturel, nous ne devrions pas nous considérer comme des protecteurs de la nature, mais cultiver la conscience de faire partie de la nature. Puisque ceci constitue le caractère de base du haïku, il jouera un rôle important dans les questions environnementales.

32) En tout cas, avec la destruction rapide de l’environnement naturel de nos jours, l’action de composer des haïkus donne une occasion parfaite pour reconsidérer les relations entre gens et nature. Nous comptons sur les différentes poésies du monde pour nous donner la puissance de guérir l’angoisse des gens, pour retrouver l’harmonie et pour retourner vers une relation en symbiose avec la nature.

33) Nous pensons que cette brève forme poétique universelle appelée haïku devrait être encore plus répandue de par le monde. Le haïku a sous-estimé sa propre force dans le passé. Comme nous en avons débattu jusqu’ici, le haïku est justement qualifié pour revivifier les différentes poésies du monde (y compris le tanka japonais et la poésie contemporaine de style occidental) au XXIè siècle.

34) La clé de la réforme du haïku japonais se trouve dans l’universalisation du haïku. Ils nous tarde de voir des mouvements et de nouvelles activités poétiques qui placeront le haïku et son cadre conceptuel en proue de la poésie d’avant-garde du monde. En ce sens, le haïku a une présence progressiste. Nous sommes impatients de connaître l’époque où le haïku décollera pour une destination inconnue quelque part dans le monde où il sera un précurseur de poésie fraîche et innovante.

°°°

(À suivre, 9/12)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :