Compte-rendu du kukaï de Paris n° 84

Compte-rendu du kukaï de Paris n° 84, du 14 décembre 2013

En présence de 16 haïkistes, 48 haïkus ont été échangés.

Avec 7 voix :

Foyer de personnes âgées / une aiguille en moins / à la pendule
: D. Py

°

Avec 4 voix :

ajoutant / des nuages aux nuages, / l’incinérateur
: D. Py ;

fatigue – / l’immobilité parfaite / des nuages
: Valérie Rivoallon ;

feux de feuilles mortes – / les colonnes de fumée / soutiennent le ciel
: Michel Duflo.

°

Avec 3 voix :

réfectoire – / une cuillère endormie / dans la purée
: Paul de Maricourt.

°

Avec 2 voix :

corne de brume / la silhouette figée / du cormoran
: Éléonore Nickolay ;

Cour d’école – / dans les branches toutes nues / deux ballons perchés
: Françoise Lonquety ;

lune sur le lac / vogue une barque – / disloqué mon haïku !
: Philippe Bréham ;

marché – / le bébé tâte / la qualité
: Valérie Rivoallon.

°

Avec 1 voix :

Au cimetière / partageant une pizza / avec les oiseaux
: Françoise Lonquety ;

Avec le vin chaud / Nous bavardons en buvant / L’amour d’hiver
: Hiro Hata ;

Cigale en faïence / et déambulateur – / fin du voyage
: Éléonore Nickolay ;

Croquer une pomme / derrière la palissade / Je suis vivante
: Monique Coudert ;

désoeuvré / le gardien du musée / regarde un Monet
: Philippe Bréham ;

Dessin d’enfant : / une casserole dans la mer / – un bernard-marmite ?
: Monique Coudert ;

entre deux champs enneigés / une ligne noire droite – / mon père parle de sa retraite
: Martin Dinga ;

givre – / l’ombre de l’arbre / bleue
: Michel Duflo ;

Je mange des huîtres / Le temps béat / Garde le silence
: Hiro Hata ;

L’hiver en Sicile / Plus antique que le temple / un amandier en fleur.
: Monique Serres ;

même les jours du brouillard / les oiseaux chantent / au coucher de soleil
: Lucia Supova ;

plainte du saxo / la nuit est orpheline / pollens cuvrés au vent
: Marie Caron ;

Puisque tout s’en va / je brode quelques feuilles d’or / sur mes kleenex
: Monique Serres

Route de l’hôpital / Récupérer ton alliance / Une année déjà !
: Danièle Étienne-Georgelin ;

sarcophage d’osier / le couffin de la poupée / deux petits pieds froids
: Cécile Guichard ;

souvenir / dans mes cheveux – / les rugissements du vent
: Valérie Rivoallon ;

une goutte de citron / et la mer
: Paul de Maricourt ;

voyage d’automne – / caressant les collines / le vol du milan
: Françoise Lonquety.

°

Remarqués (/ commentés) :

le jog d’après Halloween / Le chat devant la maison / a bougé !
: Lucia Supova ;

salle d’attente / un petit ange épelle / « cancer »
: Éléonore Nickolay ;

un court de tennis déserté – / une corneille au milieu tourne sa tête / de gauche à droite
: Martin Dinga.

(Certain(e)s ont remarqué que :
court de tennis déserté – / une corneille tourne sa tête / de gauche à droite
aurait probablement trouvé meilleur sort, ainsi « épuré » !)

°

Notre prochain kukaï de Paris (n° 85) aura donc lieu au saut de l’an, le 18 janvier 2014, au bistrot d’Eustache, à 16 heures !

°

D’ici là, bonnes fêtes à tou(te)s
et de belles découvertes
(avec ou sans mots !)

Daniel.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :