« droit de réponse » à Gong n° 37

°

Je suis tout à fait du même avis que le revuiste du « Glaner » de Gong n° 37, p.51, qui sent que « jour à trente degrés » passe mal en français, dans la translation proposée du haïku de L.A. Davidson – et non pas L.E. Davidson, cher revuiste ! – :

« jour à trente degrés
les marteaux-piqueurs de la rue en bas
font exploser la chaleur »

publié dans le livret de Betty Drevniok : ‘Aware’ (éd. Unicité), p.37.

Aussi vous proposé-je sans attendre cette nouvelle version -plus concise, véridique * et suffocatrice ** à la fois :

 » trente-trois degrés –
les marteaux-piqueurs de la rue d’en bas
font exploser la chaleur  »

Je prie donc tout 1 chacun(e) de considérer cette dernière mouture comme « ma » seule traduction valable – et définitive – , et de corriger leur exemplaire d »Aware’, le cas échéant, en ce sens,
ainsi que le commentaire qui s’ensuit (p. 37 et 38 du même ouvrage dans sa traduction française).

Merci !

* les 90° F(arenheit) exprimés dans la version anglaise originelle correspondent de fait à, précisément, 32° C(elsius).

** « Justification(s) » de « 33 degrés » :

« – 33 », « 33 », dites, docteur,
j’étouffe ! –
Vite, une bière !
(- une « 33 » !)

Je prie également Jean (Antonini) d’insérer ce « droit de réponse » dans le prochain numéro (n° 38) de « Gong ».
Merci d’avance,

Daniel.

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :