G. Swede ‘Almost Unseen’ haïkus choisis 61-70)

hot summer night
she takes off
her crucifix

nuit chaude d’été
elle retire
son crucifix

the dragonfly
zigzags the pond – a rainbow
in its wing

la libellule
zigzague sur la mare – un arc-en-ciel
en son aile

marital dispute
I patch cracks
in the cement

dispute conjugale
je bouche des fentes
dans le ciment

passport check
my shadow waits
across the border

contrôle des passeports
mon ombre attend
de l’autre côté de la frontière

at the fork
in the trail – I piss
two streams

à l’embranchement
de la piste – je pisse
double jet

clear creek water
flowing over smooth stones
how young she looks

eau claire du ruisseau
coulant sur des pierres lisses
qu’elle a l’air jeune !

again, the bald barber
cuts my hair
too short

encore une fois, le coiffeur chauve
coupe mes cheveux
trop court

putting holes
in my argument
the woodpecker

creusant des trous
dans mon raisonnement
le pic vert

first autumn leaves
my gold filling
gently throbs

premières feuilles d’automne
mon plombage en or
doucement palpite

knothole in the fence
an evening sunbeam betrays
the spider’s web

trou nodal dans la barrière
un rayon de soleil vespéral trahit
la toile d’araignée

(à suivre : 71/168)

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :