George Swede : ‘Almost Unseen’, Haïkus choisis : 41-50/167

Haïkus choisis de George Swede, dans Almost Unseen, Brooks Books, 2000 (: ‘Presque invisibles‘) : 41-50

back in the house
the cat carefully shakes each leg
morning dew

de retour à la maison
le chat consciencieusement secoue chacune de ses pattes
rosée du matin

I awake from
an erotic dream
ebb tide

je me réveille
d’un rêve érotique
marée descendante

as the rain ends
once more the drip
of the tap

quand la pluie cesse
de nouveau le goutte à goutte
du robinet

sunrise
I forget my side
of the argument

lever du soleil
j’oublie mon point de vue
de la dispute

a hidden butterfly
rises from the leaves
on my father’s grave

un papillon dissimulé
s’élève des feuilles
sur la tombe de mon père

an evening breeze
crosses the porch – dog and I
both sigh

la brise du soir
traverse le porche – le chien et moi
nous mettons à soupirer

car wash closed
a sparrow battles in
the last puddle

le lave-auto fermé
un moineau s’échine dans
la dernière flaque

sudden shower
from the river the laughter
of clothes-washing women

déluge soudain
de la rivière montent les rires
de lavandières

unhappy wife
I pedal my bike
through puddles

femme malheureuse
avec ma bicyclette je pédale
dans les flaques

Paris pond
a frog Picassos
my face

mare parisienne
une grenouille fait un Picasso
de ma tête

(à suivre…: 51/167)

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :