George Swede : ‘Almost Unseen’ Haïkus choisis 31/40

George Swede : Almost Unseen, (Presque invisibles) Haïkus choisis, Brook Books 2000 : 31-40/167.

as the professeur speaks
only his bald spot
is illuminated

le professeur parle
seule sa calvitie
brille

medical school
a cobweb in the pelvis
of the skeleton

école de médecine
une toile d’araignée dans le pelvis
du squelette

almost unseen
among the tangled driftwood
naked lovers

presqu’invisibles
dans l’enchevêtrement du bois flotté
des amants nus

sudden frost
a clotheline shirt
is hugging itself

gelée soudaine
une chemise sur la corde à linge
s’étreint

bridge
at both ends
mist

un pont
à chaque extrémité
du brouillard

ice-ringed branches
the leg in the cast
starts to itch

branches enrobées de glace
la jambe dans son plâtre
commence à démanger

a cold wind
dead child’s horse
rocks by itself

vent froid
le cheval de bois de l’enfant mort
se balance

in the howling wind
under the full moon
the snowman, headless

dans le vent mugissant
sous la pleine lune
le bonhomme de neige, sans tête

one by one
on the floor all
of her shadows

une par une
sur le plancher toutes
ses ombres

still pond
expectant father
skip stones

mare quiète
le futur père
ricochets

(à suivre : 41-50/167)

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :