Les 1012 haikai de Bashô – 164-169)

°

Éveille-toi, éveille-toi
je veux être ton ami
petit papillon endormi

(printemps, année inconnue)

(Regardant respectueusement le Portrait de Chuang-Tzu)

papillon, papillon,
laisse-moi te questionner à propos
de poésie chinoise

(printemps, année inconnue).

NB : Bashô étudiait toujours d’autres formes de poésie et d’autres cultures. Il demande ici au papillon, qui pourrait voler jusqu’en Chine, delui rapporter les dernières nouvelles de la poésie de là-bas. Ce poème était manuscrit sur une peinture d’un papillon par Bashô.

coucou,
les fleurs de prunier du sixième mois
ont déjà fleuri

(été 1683)

pour entendre le coucou
j’ai maculé mes oreilles
d’encens

(été 1683)

NB : Un vieux poème chinois disait que si le coeur était purifié, on pouvait mieux apprécier l’odeur délicate de l’encens. L’idée ici est donc que si on s’était rituellement purifié les oreilles, on pourrait devenir assez sensible pour entendre le chant du coucou. En japonais, kô o kiku (« entendre l’encens ») est employé à la place de kô o kagu (« sentir l’encens »).

mûres
sans fleurs un papillon
est le vin d’un ermite

(été 1683)

NB : Yosute-bito est un euphémisme pour « prêtre ». L’idée est que quiconque vit derrière une clôture de mûrier est coupé du reste du monde. Bashô change bito (« homme, personne ») en zake, ou saké, et garde le lien avec les mûriers. Il existe un vin de mûre appelé sôchinshu, mais Bashô est si pauvre qu’il ne peut s’enivrer qu’en voyant le vol d’un papillon. Le papillon ne peut pas visiter de fleurs, parce que l’arbre ne porte que des fruits, Bashô n’a donc pas de vin.

biscuits de graines vertes
les épis de blé sortent
des biscuits végétaliens

(été 1683)

°°

(à suivre : 170-1012)

Publicités

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :