Correction du haïku d’Albert Poncin p.22 de ‘Seulement l’écho’ (D.Chipot), éd.La part commune

Bonjour

Il faudrait lire ce haïkaï d’Albert Poncin (= avec un point d’interrogation final), ainsi :

L’une peut dire « Papa »,
L’autre ne sait pas.
Ma nièce ou sa poupée ?

Albert Poncin, 1920.
in la revue « Le Pampre » n°10/11, 1923.

(cité par D. Chipot, dans Seulement l’écho, p.22, éd. La part commune, 2010.)

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :