Haïkus du haïbun « L’arête de la Vierge » – Salim Bellen, Lsred, fin.

°

Vierge à la colline ;
l’aréopage des monarques
nous ouvre la voie

L’enfant sur la crête
au filet à papillons
attrape le ciel

L’odeur du jasmin
sur cette arête des Andes
parfume Marie

°

Salim Bellen, (mercredi 3 janvier 2007), p.151 de Le singe renifle en décembre
extraits du dernier haïbun du recueil : « L’arête de la Vierge ».

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :