« (L’) Orientation du « je » dans le haïku – Py

A)

Si tu dois parler de toi, dans le haïku, que ce soit avec détachement, dérision, en te moquant de toi-même, de ta petitesse (/ grandeur) prétentieuse. (Par exemple).
Surtout NE PAS se prendre au sérieux !

B)

Le haïku n’est pas complaisant : le moi reste discret, distant, décent.
Il s’agit moins de procéder à l’étalage du moi * qu’au détalage du moi !

* (comme le prônerait une mode en vigueur)

d.p.(6/9/11)

Publicités

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :