L’Essence du haïku, par Bruce Ross

°

L’ESSENCE DU HAÏKU *
par Bruce Ross

« A la deuxième Conférence sur le Haïku, en 2007, en Suède, des valeurs qui ne sont pas actuellement souvent associées au haïku occidental contemporain ont fait surface dans plusieurs discussions. Une présentation, par de suédois Kai Falkman gravita autour de l' »effet transformationnel » du haïku. Une autre tourna autour de la question de l’imprécision (Takashi Ikari, du Japon). Une autre encore eu pour sujet la métaphore unique enchâssée dans le haïku qui produit la « profondeur » de l’affect à travers la distanciation des objets du haïku (Ludmilla Babalovna de Bulgarie). Il fut rafraîchissant d’entendre Falkman parler sur le « sentiment stratifiant » initié par le haïku. Trop de haïku américains contemporains ont pour but le trait d’esprit ou les associations clinquantes d’images. De plus, dans ces haïku, l’expression dz l’émotion viscérale n’est que trop réminiscente de la présentation du sentiment transparent et de l’échange social vide des media. Nous avons besoin de ces discussions à propos d’états d’esprit et de leur « effet transformationnel » quant au haïku, pour équilibrer ces directions dans le haïku, et, en fait, sauver l’essence du haïku. A cette fin, l’article qui suit examine ou réexamine les points qui relèvent de l’essence du haïku ; le particulier, le sentiment et l’émotion, l’altruisme, le moment-haïku, la nature et la beauté, et la totalité. D’abord, cependant, je traiterai de la « métaphore absolue », terme que j’ai fabriqué pour décrire le haïku construit sur une relation organique ou existentielle entre les différentes parties d’un haïku. Une telle poétique du haïku ouvre vers les autres points examinés ici et entre bien en résonance avec quelques unes des idées introduites lors de cette conférence sur le haïku européen. »

* Une version de cet essai fut présentée à la 2ème Conférence Européenne sur le Haïku, à Vadstena, en Suède, qui eut lieu du 8 au 10 juin 2007. Les haïku européens contemporains, traduits par Daniel Py, sont extraits de L’Anthologie de Haïku de l’Union Européenne (Association Française de Haïku, 2006) et sont reproduits avec sa permission.

°

(à suivre…)

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :