3 Haiku d’été – Dieux et Bouddhas – Blyth – p. 720-1.

°
(p.720 :)

suzushisa no . noyama ni mitsuru . nembutsu kana

Kyorai

Chantant le Namuamidabutsu,
la fraîcheur emplit
champs et montagnes

nishiki kite . ushi no ase-kaku . matsuri-kana

Shiki

vêtu de brocart
le taureau sue
pendant le festival

°
(p.721 :)

fuwa-fuwa to . naki rei koko ni . kite suzume

Shiki

venez ici vous rafraîchir,
tremblants, tremblants
esprits des morts

°
(à suivre : Les affaires humaines – p.722-765.)

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :