L’esprit (du bol) vide 6)

°

il est très important de n’être attaché ni à la pensée ni à la non-pensée. Ne soyez pas contrarié par ce qui passe sur votre esprit. Ne vous inquiétez même pas, et gardez l’esprit « qui ne sait pas ».

°

Seung Sahn
in 365 jours zen, p.151

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :