19 HAIKU de printemps – Blyth – p.562-569

°
(p.562 :)

wakakusa ni . ne wo wasuretaru . yanagi kana

Buson

le saule
a oublié sa racine
dans les jeunes herbes

shironeko no . yô na yanagi mo . ohana kana

Issa

ce saule
qui a l’air d’un chat cendré
est aussi une fleur votive

°
(p.563 :)

tabibito no . mite yuku kado no . yanagi kana

Chora

Le saule au portail;
le contemplant,
les voyageurs passent



furusato e . modorite mitaru . yanagi kana

Chora

retournant sur le lieu de ma naissance
je contemplai
le saule

fune to kishi . yanagi hedatsuru . wakare kana

Shiki

dans notre adieu
entre bateau et rive
s’en vient le saule

°
(p.564 :)

renren to shite . yanagi tônoku . funaji kana

Kitô

à regret
le saule laisse le bateau
loin derrière

hitogoe ni . momarete aomu . yanagi kana

Issa

bousculé par les voix des gens,
le saule
pousse plus vert

°
(p.565 :)

inu no ko no . fumaete netaru . yanagi kana

Issa

le chiot endormi
poussant ses pattes
contre le saule

inu no ko no . kuaete nemuru . yanagi kana

Issa

comme si de rien n’était,
le corbeau
et le saule

°
(p. 566 :)

suterayade . yanagi sashikeri . ame no oto

Buson

ne voulant pas la jeter,
je plantai la branche de saule –
le son de l’eau

suterayade . yanagi sashikeri . ame no hima

Buson

ne voulant pas la jeter,
je plantai la branche de saule
quand il ne pleuvait pas

°
(p.567 :)

chonbori to . fuji no kowaki no . yanagi kana

Issa

petitement,
juste à côté du Mont Fuji,
le saule !

gorokuhon . yorite shidaruru . yanagi kana

Kyorai

cinq ou six
penchant de concert,
des saules

kimi yuku ya . yanagi midori ni . michi nagashi

Buson

vous en allant –
comme la route est longue !
comme les saules sont verts !

°
(p.568 :)

iriguchi no . aiso ni nabiku . yanagi kana

Issa

le saule
salue en souriant
au portail

kado-yanagi . atama de wakete . hairi keri

Issa

le saule au portail :
j’entrai, poussant les branches
de la tête

chiru yanagi . aruji mo ware mo . kane wo kiku

Bashô

feuilles qui tombent du saule;
le maître et moi écoutons
le son de la cloche

moromoro no . kokoro yanagi ni . makasubeshi

Bashô *

cède au saule
tout le dégoût
tout le désir de ton coeur *

* (note de R.H. Blyth. Ce verset est, à ce qu’il paraîtrait, attribué à tort à Bashô, étant l’oeuvre, en fait, de son disciple Ryôto.)

°
(p.569 : )

mutto shite . modoreba niwa ni . yanagi kana

Ryôta

je revins
en colère et offensé :
le saule dans le jardin

°
(suite, p.570-)

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :