12 HAIKU de printemps – R.H.Blyth, p.546-551

°
(p.546 :)

kiguruma ni . okiyuku kusa no . kochô kana

Shôha

à l’approche du chariot
de l’herbe
s’envole le papillon

°

chôchô ya . junrei no ko . okuregachi

Shiki

papillons ;
l’enfant des pèlerins
a tendance à traîner

°
(p.547) :

mugura kara . anna kochô ga . umarekeri

Issa

du bulge rampant
un tel papillon
est né !

°

atafuta ni . chô no deru hi ya . kane no ban

Issa

débandade –
un papillon vient aujourd’hui ;
surveillant la caisse !

°
(p. 548) :

yûhi kage . machinaka ni tobu . kochô kana

Kikaku

dans les rayons du soleil couchant
volète le long de la rue
un papillon

°
(p.549) :

chô tobu ya . kono yo ni nozomi . nai yô ni

Issa

le papillon voleta
comme si désespéré
par ce monde

°

kado no chô . ko ga haeba tobi . haeba tobu

Issa

par-delà le portail un papillon :
le bébé rampe, il s’élève,
elle rampe encore, il s’élève à nouveau.

°
(p.550 :)

chô tonde . waga mi mo chiri no . tagui kana

Issa

le papillon voletant :
je me sens
une créature de poussière

°

mutsumashi ya . umare-kawaraba . nobe no chô

Issa

comme ils sont heureux et affectueux !
Si je renais, puissé-je être
un papillon dans les champs

°

hana ni kurui . tsuki ni odoroku . kochô kana

Chora

distrait par les fleurs,
émerveillé par la lune,
le papillon !

°
(p.551 :)

michizure wa . kochô wo tanomu . tabiji kana

Shiki

pour compagnon ce jour
j’aurais volontiers
un papillon !

°

kinodoku ya . ore wo shitôte . kuru kochô

Issa

Quelle pitié
que tu me suives si gentiment,
papillon !

°
(suite, p. 552)

Étiquettes : , , , , , , , ,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :