Poèmes de mort de moines zen – KOHO KENNICHI

°

KOHO KENNICHI
(Mort le 20è jour du 10è mois de 1316, à 76 ans.)

Partir assis ou debout est tout comme.
Tout ce que je laisserai derrière moi
est un tas d’os.
Dans l’espace vide je tourne et m’élève
et descends avec le rugissement du tonnerre
dans la mer.

La mort qui survient dans une position zen assise ou la mort qui survient debout, était considérée digne d’une personne « illuminée ».

°

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :