Moins c’est mieux (14) – wabi sabi –

 » Le wabi sabi, c’est choisir une pauvreté qui est l’absence de possessions inutiles au profit d’autres, qui sont, elles, riches de sens. C’est savoir ( ) se contenter de choses simples. ( ) Le wabi sabi ( ) fait du temps un maître qui accomplit une oeuvre en déposant sa patine.  »

 » Le wabi sabi, c’est la beauté de ces choses qui semblent ignorer le temps : ( ) métaux patiné, ( ) tapis élimés, ( ) théière culottée ( )
C’est tout ce qui porte la marque du temps, tout ce qui n’est pas mort dans l’uniformité. ( )
Inutile de préciser que l’esthétique du wabi sabi exclut le trop !  »

Dominique Loreau, L’Art de l’essentiel, J’ai Lu n° 9051, 2008, p. 86/7.

Publicités

Étiquettes : ,

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :