de Shiki

Rai harete
ichiju no yûhi
semi no koe

L’orage passé,
le soleil du soir brille sur un arbre
où chante une cigale

Shiki

(dans HAIKU de Blyth, p.228)

Étiquettes : , , , , , ,

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :