Oser réduire le haïku / Vers le moins

°

Réduire un haïku
à son strict minimum vital

c’est comme
effeuiller * une fleur
pour un vase

* effeuiller = ôter des feuilles.

dans le sens
de plus de sens :
moins de mots

:

moins de mots
donnent
plus de sens **

** / de directions

moins de mots
peuvent emprunter
plus de directions

S’abstraire / s’abstenir de(s) verbes
(qui trop orientent).

Abrège le haïku,
il s’élargit.

Respire.

°

d.(15/10/09)

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :