Ceux-ci c’en sont – Py, septembre 07

SEPTEMBRE :

°

Mariage avec aubade
et chapeau-soucoupe :
mairie des Batignolles

°

de son sein droit
deux ailes s’élèvent
bus 66

°

en foule les feuilles descendent,
courent dans le sentier
puis s’arrêtent

°

la lumière danse
sur un fil d’araignée —
cris d’une corneille

°

écrivant,
une araignée
croise les poils
de ma main

araignée,
ses pattes
sur mes petits carreaux

°

craille la corneille
puis picore la pelouse

°

à mesure que le marteau
enfonce le clou :
gamme ascendante

°

quai de métro :
voile total
penché sur l’écran de son téléphone

°

longeant le mur blanc :
femme intégralement
voilée de noir

°

grand-mère
à peau de pomme fripée :
ses joues si douces !

°

Apprendre à se détacher de la vie
– peu à peu –

derniers jours de l’été

°

à travers la bâche du ravalement
un peu du vert de l’arbre
un peu du bleu du ciel

°

une feuille vert tendre
se pose
à côté d’un canard
– dernier matin d’été

°

ici maintenant
parti maintenant
papillon

°

oiseau entre mes jambes
la feuille morte

°

grasse matinée –
l’ombre de la chatte
va, vient
au bas de la porte

°

transvasant un bon vin
un moucheron s’approche

°

d.(9/07)

Publicités

Étiquettes :

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :