Ceux-ci c’en sont – Py, octobre 07

OCTOBRE :

°

soirée de solitude ;
ouvrant une bouteille,
la finissant.

°

pluie plus forte ;
plus de feuilles tombent
– premier octobre

°

court sur le trottoir
l’ombre d’une feuille
puis se pose
rousse

°

le bleu du ciel
épouse le pied du pupitre
: sieste au conservatoire

°

bouffées d’amour passé
des nuages devant la lune

°

ton souffle
l’ombre des feuilles
sur le rideau

°

parcours chatouilleux
d’insecte sur ma joue
– passage d’avions

°

auréolant toutes les têtes :
le soleil d’octobre
au parc

°

métro d’octobre
plusieurs tours de cache-col
son décolleté profond

°

entre les anses de son sac
son décolleté profond
– ligne 9

°

contre tous les angles
droits des livres :
lampe, ô ronde

°

sur le recueil de haïkus
la chatte
presse-papier

°

7 heures du matin
la chatte jouant au ping-pong
sur le carrelage

°

nouvel amant
par internet –
Halloween

panne informatique
queue monstre aux guichets sncf —
Halloween

°

un peu de sa jambe
dans le hall de gare :
instant passager

°

le t.g.v. s’ébranle –
soleil blanc
nuages gris

°

encore un cheveu
retiré d’un livre
de haïkus

°

(kyôku :)

où que l’on soit
l’étincelle-haïku
est possible

°

refermée,
fanée,
tombée,
la fleur rouge d’hibiscus

°

dernier octobre
les ailes des pigeons
remontent aux arbres

°

d.(10/09)

Publicités

Étiquettes : , ,

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :