Archive for juillet 2009

De Profundis (2)

26 juillet 2009

(1)

À la fin de sa carrière sportive
Brambilla ( » La Brambille « )
enterra son vélo
dans son jardin

°

(2)

La retraite venue,
ce corniste
fit écraser son cor
par un rouleau-compresseur
puis l’accrocha
au mur

°

d.(26/7/09)

Publicités

Anniversaires, bientôt

25 juillet 2009

 » Vous êtes-vous jamais demandé, écrit Akira Kumo à Virginie Latour, pourquoi il y a eu deux bombes atomiques lancées sur le Japon, en 1945 ? Pourquoi Hiroshima et puis Nagasaki ? Pourquoi une bombe le 6 août, et une seconde le 9 ? Pourquoi pas seulement une ? C’est une question que personne ne pose, sauf les enfants, quand on leur explique pour la première fois ce que furent ces bombardements, et ce sont les enfants qui ont raison. Mais on ne leur répond pas, généralement par ignorance, parce qu’il faut vraiment creuser longtemps pour trouver la réponse à cette question : les États-Unis d’Amérique avaient inventé deux types de bombes atomiques, et il leur fallait donc deux sites pour les tester.  »

Stéphane Audeguy dans La théorie des nuages, éd. Folio, 4537, 2005.

24 juillet

24 juillet 2009

°

derrière une fenêtre muette
les bleutés d’une télé –
minuit quarante-trois

°

lumières bien immobiles
sur le sommeil des hommes,
nuit du 24 juillet

°

l’eau scintille dans la gouttière
abreuvoir à pigeons

°

d.(24/7/09)

Toi, 24 juillet

24 juillet 2009

°

trois heures *
pour nettoyer l’apparte
avant que tu viennes
dîner

* une par pièce, à peu près…

°

tu es
au centre lumineux de moi-même
qui s’élargit en te pensant…

°

Je lui glisse en un souffle
que je l’aime beaucoup
dans le souffle qui suit
elle dit moi aussi
Et nous en restons là

°

je ressasse
(oeuf)
ce qui fait toi
ce qui fait nous,

insatiable,

j’ai soif de nous,
sans cesse…

°

pour toi j’écrirai

(tu m’es moteur émouvant…)

°

tu sois la fleur,
je sois l’eau !

°

mes mots te ressemblent

°

les amandes
offertes par toi
deviennent-elles
des aimandes ?

°

rester sous le charme
longtemps

te laisser mourir
doucement
en moi

°

même si je ne te touche pas
tu es là
devant mes yeux,
régal(e)…

°

ton thé, ta tarte
ce matin
au petit déjeuner
sans toi
mais avec
ton parapluie !

°

il va sans dire
que j’écris
pour toi des poèmes
– Voudras-tu en
lyre,
ô précieuse ?

°

les bleus du ciel
entre les mots du stylo
et toi,
échappée
dans ton monde


°

je bois le petit lait
de te lire

°

je m’ouvre à toi
(tu m’épanouis)
 » soleil à ton cou  »

°

je (ne) passe ma journée
(qu’) à te dire —
ta traîne
si longue…

°

tous ces fruits dans ma cuisine
et toi qui n’es plus là

°

d.(24/7/09)

les oiseaux d’anna

24 juillet 2009

°

tous tes oiseaux
à mes murs
magnifique anna

°

anna,
tous tes oiseaux,
mes murs s’envolent

°

d.(23et24/7/09)

atelier

24 juillet 2009

°

le premier râtelier de Picasso

°

le monde entier / mon dentier

°

d.(Montmartre, 25/3/07)

tulipes

24 juillet 2009

°

chat blanc et noir
dans le jardin à tulipes jaunes
– grand-père

°

d.(Montmartre, 25/3/07)

bol d’eau

24 juillet 2009

°

au bout de l’an
l’eau bout
pour la boldo

°

d.(3/07 ?)

Noël grand-mère

24 juillet 2009

°

bougie
dans la nuit de Noël
grand-mère s’est éteinte


(25/12/86)

°
d.(24/12/00)

bark – écorce

24 juillet 2009

°

hear
the trees
bark

Adaptation fr. :

entends
les arbres
écorcés vifs

°

d.(3/07)