de Ryôkan

le vent d’été

apporte des pivoines blanches

dans ma soupe

*

tout autour de nous

le monde n’est que

fleurs de cerisiers

*

Midi –

éclosent de partout

des coquelicots

*

: Ryôkan

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :